Le mois d'Octobre à Labin et à Rabac

2 ème Biennale d'art industriel à Labin

Jusqu'au 28 Octobre se tiendra la 2 ème Biennale d'art industriel dans le musée populaire de Labin, dans KUC Lamparna et dans la bibliothèque municipale de Labin. 2 ème Biennale d'art industriel „Na leđima palih divova” ( au dos des géants) dure depuis le mois de Juillet à Labin, Raša, Vodnjan et Rijeka en co-organisation avec Labin Art Express XXI, MMSU Rijeka et Musée archéologique d'Istrie dans le cadre du projet Rijeka Capitale Européenne de la Culture 2020. Pour la ville de Labin vous pouvez regarder les oeuvres de 27 artistes nationaux et étrangers et collectifs artistique.
La Biennale d'art industriel à Labin a été initiée en 2016 par le collectif artistique L.A.E. XXI en voulant revitaliser les anciennes mines sur les sites de Labin et des environs. L'industrie minière en Istrie a poussé l'expansion du capital, conquêtes coloniales et de guerre, elle a également soutenu l'industrie de la guerre du fascisme, elle a participé à la construction du socialisme, et aujourd'hui elle devient un patrimoine culturel industriel.
www.industrialartbiennale.eu

 

2 ème Laser Rabac coupe, Rabac, 6. – 7. 10.

Faites vous de nouveau plaisir avec la compétition de voile blanche dans les eaux de Rabac, organisée par le club de voile Kvarner de Rabac. Les amoureux de la mer se delectent dans le vent et les vagues pendant toute l'année, et vous pouvez regarder la passionnante compétition et réserver dans les agences locales le petit bateau pour faire une excursion jusqu'aux belles baies de l'Istrie sud-est. Réservez dès maintenant pour l'année prochaine pour suivre la régate de la république de Labin au mois de Mai et pour la régate de Rabac au mois de Septembre.
www.jkkvarner.hr

 

L'or liquide de l'Istrie

Au mois d'Octobre commence la récolte des olives en Istrie qui est cette année pour la troisième fois proclamée comme la meilleure région des olives au monde d'après le choix du guide influent Flos Olei 2018. Au sommet de la liste sont les producteurs de l'huile d'olive de Labin dont vous pouvez gôuter les huiles dans les restaurants de la région de Labinština. Les huiles d'olives extra vierge Oleum Viride Belić que vous pourrez goûter dans leur oléothèque à Rabac avec une vue splendide sur la baie de Rabac. Avec la dégustation guidée et professionnelle vous allez apprendre comment les huiles unilatérales et multisortiques de Séléction Belić s'accordent avec divers aliments et repas. Une atmosphère particulière de dégustation de l'huile d'olive vous offre Art gastro galerie Negri dans le palais Negri dans la vieille ville de Labin. Avec le Patrimoine culturel et l'art en alliance, avec les meilleures huiles et vins Negri, ajoutez y l'eau de vie faite maison „medica“ , les vins pétillants ainsi que le jambon et le fromage et c'est un délice. Vous pourrez aussi apprendre le traitement de l'huile d'olive dans le moulin à huile Perinić au village du même nom près de Pićan et vous pourrez acheter l'huile Oil Perin Perinić. À Rabac dans la pâtisserie Pingo vous pouvez acheter l'huile d'olive primée par la médaille d'or de la famille Štucin de „Oleas OPG Štucin“.
www.rabac-labin.com/fr/152-gastro-eno

 

Le sentier de Saint Fleur, le petit village Kranjci

Traditionnellement le 27 Octobre on fête la Sainte Fleur, protecteur de l'homonyme petite église romane dans le petit village Kranjci près de Labin. C'est pour cela que le mois d'Octobre est le temps idéal pour vous promener par le sentier touristique Saint Fleur qui vous mène à travers les couleurs d'automne colorées de Labin dans des vignobles, olivairais, jardins et les murs en pierre (nomé „gromače“ en dialect istrien). Vous allez aussi apprendre sur le sentier la légende de l'or byzantin enterré. D'après la légende locale, l'église a été érrigée par les Grecs sous l'empire de Byzance. Ils étaient très riches, cependant une sécheresse de 7 années s'abattit sur la région et ils durent s'enfuir car la famine faisait rage. Ils ont chargé beaucoup d'or sur un petit chariot attelé de chevaux, mais l'or étant trop lourd pour les animaux, ils durent enterrer une partie de leur trésor dans la chaudière qui sert à distiller l'eau de vie autour de l'église de Saint Fleur et ils firent un voeu secret. Ils ne sont jamais revenus chercher leur or et c'est ainsi que de nos jours le voeu est toujours resté inconnu.
L'Église a été construite à la moitié du 6 ème siècle et est classée aux patrimoines culturels protégés de la République de Croatie. Dans l'église se trouve le fameux autel datant du 6 ème siècle avec les précieux ornements tressés.
Longeur: 3 kms éloignés de Labin, en allant par la route de la vieille ville de Labin vers le cimitière de Saint Jean et vers Koromačno.
Longeur du sentier: 20 minutes du petit village Kranjci.
Le temps pour la visite 1 heure
www.rabac-labin.com/fr/171-le-sentier-de-st-fleur-village-kranjci-labin

 

Les goûts des champignons

Visitez les restaurants de Labin et de Rabac pendant le mois d'Octobre et faites vous plaisir avec les délices des champignons et les truffes blanches que nous ramassons en automne et jusqu'à l'hiver. Les forêts de Labin et les prairies depuis toujours ont été riches par les divers champignons, à partir des plus populaires bolets, chanterelles et oronges jusqu'à „ Sa Majesté des forêts istriens“ – la truffe blanche. Goûtez les frittatas (omelettes) avec la truffe blanche, les fromages locaux avec les truffes, „pljukanci ou fuži“ les pâtes faites maison avec les bolets et „ombolo“ filet de porc, biftecks aux truffes, „fuži“ et grenade ou les champignons et truffes avec „pelati“, mozzarela et les olives dans la pizza „Šumska božica“ (la déesse de la forêt).
www.rabac-labin.com/fr/152-gastro-eno

 

Les canons de „Torjon“

Un des emplacements le plus préféré pour faire les photos dans la vieille ville de Labin sont les canons en fer sur les tours de Torjon, devant les portes de la ville Saint Fleur, et „Fortica“ (forteresse), point panoramique duquel s'étende la vue sur Rabac. Par eux grimpent les vieux et les jeunes, et les géants de fer et conservent l' intéressante histoire. À savoir, les canons d'aujourd'hui ont été installés là seulement depuis1995 sur Fortica et sur le Torjon qui est construit comme la tour défensive après que les uskoks ont attaqué Labin en 1599. Les premiers deux petits canons sur Torjon sont mis en place par la puissance italienne après la chute des autorités austro-hongroise. À la fin de la 2 ème guerre mondiale, les autorités yougoslaves ont enlevé les deux canons en les considérent comme les symboles de l'État fasciste et ils les ont jeté au fumier. Mais le cas de l'affaire voulait qu'à leur place viennent les canons austro-hongrois.